Menu
Questions fréquentes

Vous semblez accorder une place importante à la protection animale dans votre projet de société. Pourquoi ?



Nous n’accordons pas une place prépondérante à ce thème mais lui donnons la place qu’il mérite.

La sensibilité à la protection animale n'est pas une facette anecdotique d'un programme politique. En effet, l'une des causes ou la cause des problèmes répétés de nos sociétés depuis longtemps, repose sur le fait que nos dirigeants politiques sont choisis pour leur talent oratoire, leur bonne présentation et leur fourberie. Un politicien sincèrement sensible à la cause animale prouve des qualités de coeur indispensables à l'action politique.

Il n'y a pas un coeur pour l'humain et un coeur pour l'animal.
  • écologiquement la consommation de viande est un contresens (un kilo de viande nécessite 7 kg de céréales donc 10 000 litres d'eau douce) mais aussi l'abattage de dizaines de milliers d'hectares d'arbres (la planète perd chaque mois 500 000 hectares d'arbres, souvent pour des pâturages)
  • on expulse sans foi ni loi les peuplades de ces forêts (dont la vie est pourtant très intéressante pour nos sociétés)
  • réduire la consommation de viande, c'est bon pour la santé
  • lutter contre la faim dans le monde donc pour limiter la pression migratoire
  • il faut réduire les élevages car ils mobilisent 70% des terres à usage agricole (ONU)
  • être aussi cruel envers les animaux à travers les corridas, le gavage des oies, le commerce de la fourrure, l'expérimentation animale (inutile, coûteuse, dangereuse et remplaçable), les élevages en batterie, l'absence d'étourdissement est une offense à la conscience humaine.

Que pensez vous de ce brouhaha autour de la corrida ?

Le fait que notre pays tolère encore la corrida est une offense à la conscience. Cela fait partie des réalités pour laquelle nos enfants et petits enfants seront peu fiers de nous.

La corrida est une barbarie au même titre que l'expérimentation animale, le gavage des oies, le commerce de la fourrure, la chasse plaisir, l'élevage en batterie...

Nous rappelons enfin que les corridas ne sont pas rentables car elles sont toujourssubventionnées. Il y a quand même d'autres arguments festifs et touristiques à faire valoir dans le Sud-ouest !!!

Enfin, la violence génère de la violence. L’Alliance œuvre pour une société de paix.


Inscription newsletter


Brèves
28/02/2017

La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes

La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes
Alors que l’État cartographie les cours d’eau du pays, la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, a mobilisé ses troupes pour en faire déclasser le maximum. Enjeu : échapper aux règles sur la lutte contre la pollution. Deuxième volet de l’enquête de Reporterre.
Reporterre - 28/02/17
28/02/2017

Le projet de stockage de déchets radioactifs à Bure gelé par la justice

Le projet de stockage de déchets radioactifs à Bure gelé par la justice
Le tribunal administratif a annulé la cession à l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs d’une forêt sous laquelle doivent être enfouis des déchets nucléaires.
Le Monde 28/02/17
09/01/2017

La FNSEA a pris le pouvoir sur l’agriculture dans les régions

La FNSEA a pris le pouvoir sur l’agriculture dans les régions
Les nouvelles régions françaises et leurs exécutifs ont un an. Au sein de ceux-ci, les élus proches de la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, sont nombreux. Et détiennent les leviers de commande sur les nouvelles compétences échues aux régions, comme la gestion du Fonds européen agricole pour le développement rural.

Enquête à retrouver sur Reporterre.net

Dernier tweet
Page Facebook
Partager notre site