Menu
Questions fréquentes

Votre mouvement est-il de droite ou de gauche ?



Nous nous situons et évoluons hors de ce modèle «binaire» et de cette fâcheuse tendance à diviser, à séparer. Notre propos est exactement inverse parce que plus qu’un projet politique, nous construisons un projet de société !

Le clivage droite-gauche et la polémique qui l'accompagne sont inopérants dès lors que l’on quitte le terrain de l’idéologie et de la sémantique politiques pour agir concrètement au profit de l'intérêt général.

L’emploi, l’éducation, l’action et la protection sociales, la santé publique, la recherche, la justice, la sauvegarde de notre environnement, la sécurité, l'immigration, pour ne citer qu’eux, sont des sujets de société transversaux. En cela, ils ne constituent l’apanage d’aucune idéologie à fortiori si l’on juge le résultat des politiques qui se sont succédés.
Les orientations idéologiques et politiques continuent toutefois de se distinguer au travers :
  • de la détermination des priorités et des objectifs à réellement atteindre, mais aussi
  • de la nature et de l’échelle des moyens à mobiliser pour y parvenir ;
  • voire de ceux desquels on exigera plus de contributions et d’efforts…
Les crises qui nous traversent, les difficultés d’une part croissante de nos concitoyens imposent à ceux qui gouvernent : une rigueur de l’observation et de l’écoute, une éthique et une impartialité de l’analyse et le courage de la politique à mener. Cela dispense de tout clivage.

Prenons un exemple parmi d’autres.
Nous le savons, notre planète est en péril. Notre mode de vie, l’immédiateté de certains de nos besoins autant que nos préoccupations économiques et sociales, tendent à nous distraire des «considérations écologiques». Certains imaginent que ces dangers sont encore lointains, qu’ils ne résisteront pas au «progrès» et que leur résolution ne les concernera plus…Et pourtant, sans une protection efficace des écosystèmes et de la biodiversité, et sans les corrections drastiques qui s’imposent, la Terre sera très rapidement invivable à tout un chacun, de droite comme de gauche, au Nord comme au Sud !

L’écologie n’est pas un mouvement de doux rêveurs tissant la laine et fabriquant des fromages ; elle n’est pas davantage la «formule bio» ou la «version liftée» de partis politiques conventionnels.
L’écologie est une action vitale dont nous ne pouvons plus aujourd’hui faire l’économie.

Nous sommes tous coresponsables de ce que nous faisons et vivons aujourd’hui, et de ce que nous allons transmettre.


Inscription newsletter


Brèves
28/02/2017

La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes

La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes
Alors que l’État cartographie les cours d’eau du pays, la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, a mobilisé ses troupes pour en faire déclasser le maximum. Enjeu : échapper aux règles sur la lutte contre la pollution. Deuxième volet de l’enquête de Reporterre.
Reporterre - 28/02/17
28/02/2017

Le projet de stockage de déchets radioactifs à Bure gelé par la justice

Le projet de stockage de déchets radioactifs à Bure gelé par la justice
Le tribunal administratif a annulé la cession à l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs d’une forêt sous laquelle doivent être enfouis des déchets nucléaires.
Le Monde 28/02/17
09/01/2017

La FNSEA a pris le pouvoir sur l’agriculture dans les régions

La FNSEA a pris le pouvoir sur l’agriculture dans les régions
Les nouvelles régions françaises et leurs exécutifs ont un an. Au sein de ceux-ci, les élus proches de la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, sont nombreux. Et détiennent les leviers de commande sur les nouvelles compétences échues aux régions, comme la gestion du Fonds européen agricole pour le développement rural.

Enquête à retrouver sur Reporterre.net

Dernier tweet
Page Facebook
Partager notre site