Menu
Soutiens

Pétition | M le Ministre de l'Agriculture, protégez les citoyens de pesticides !

Lancée par Générations Futures



Il y a urgence ! La santé de millions de français est menacée par les pulvérisations de pesticides à l'abrogation prochaine d'un arrêté ! Exigez du Ministre de l’agriculture qu’il prenne un nouvel arrêté protégeant réellement les salariées exposés et les riverains des zones cultivées avec des pesticides !

Signez et diffusez cette pétition !

Les faits : L’arrêté du 12 septembre 2006 interdisant les pulvérisations de pesticides par grand vent a été attaqué au Conseil d’Etat par le lobby des producteurs de pommes et de poires cultivées de manière intensive qui en a obtenu l’abrogation.

Le risque ? En l’absence de cet arrêté des millions de personnes vivant à proximité des zones cultivées (champs, vergers, vignes…) et les salariés agricoles également vont être demain encore plus exposées aux pesticides venant de ces cultures voisines car les agriculteurs pourront de nouveau pulvériser des pesticides par grand vent ! Il s'agit d'un véritable permis à polluer qui leur est ainsi accordé !

Agissez avec nous pour éviter cette catastrophe !

Exigeons du Ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll qu’il prenne immédiatement un autre arrêté réintroduisant notamment une vitesse du vent maximum pour les pulvérisations et à terme une zone sans pulvérisations de pesticides de synthèse près des zones habitées ! Signez cette lettre pétition envoyée à Stéphane Le Foll et diffusez la auprès de vos contacts et sur les réseaux sociaux. Il en va de la santé de millions de personnes habitant en milieu rural en France ! 

Monsieur le Ministre de l’Agriculture,

L’arrêté du 12 septembre 2006 relatif à la mise sur le marché et à l’utilisation des pesticides a été attaqué au Conseil d’Etat par des producteurs de fruits qui en  ont obtenu l’abrogation. Or cet arrêté était le seul outil réglementaire permettant aux riverains de zones cultivées de se protéger contre les pesticides pulvérisés près de chez eux en limitant notamment la possibilité de pulvériser des pesticides par un vent supérieur à 19 km/h.  Ce même texte interdisait la pulvérisation à moins de 5 mètres des cours d’eau visible sur une carte au 1/25000.

Afin de protéger la santé publique nous vous demandons, Monsieur le Ministre, de prendre rapidement un nouvel arrêté interdisant les pulvérisations de pesticides par grand vent et à moins de 5 mètres des cours d’eau. Nous demandons également qu’à terme des zones sans pulvérisation de pesticides soient mises en place à proximité des zones habitées.

Nous comptons sur vous, Monsieur le Ministre, pour prendre rapidement ces mesures d’intérêt général.
...........................................................
Cette pétition sera remise à:
  • M Ministre de l'agriculture
    Stéphane Le Foll


Inscription newsletter


Brèves
28/02/2017

La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes

La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes
Alors que l’État cartographie les cours d’eau du pays, la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, a mobilisé ses troupes pour en faire déclasser le maximum. Enjeu : échapper aux règles sur la lutte contre la pollution. Deuxième volet de l’enquête de Reporterre.
Reporterre - 28/02/17
28/02/2017

Le projet de stockage de déchets radioactifs à Bure gelé par la justice

Le projet de stockage de déchets radioactifs à Bure gelé par la justice
Le tribunal administratif a annulé la cession à l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs d’une forêt sous laquelle doivent être enfouis des déchets nucléaires.
Le Monde 28/02/17
09/01/2017

La FNSEA a pris le pouvoir sur l’agriculture dans les régions

La FNSEA a pris le pouvoir sur l’agriculture dans les régions
Les nouvelles régions françaises et leurs exécutifs ont un an. Au sein de ceux-ci, les élus proches de la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, sont nombreux. Et détiennent les leviers de commande sur les nouvelles compétences échues aux régions, comme la gestion du Fonds européen agricole pour le développement rural.

Enquête à retrouver sur Reporterre.net

Dernier tweet
Page Facebook
Partager notre site