Menu
Notre actualité

PACA : Une nouvelle liste verte dans la course aux régionales

Source : La Provence - 08/10/15



Jean-Marc Governatori se lance. Déterminé à dépasser le score du précédent scrutin régional, où ses listes avaient atteint 2,2 %. Chef d'entreprise à la retraite originaire de Nice, le chef de file de l'Alliance écologiste indépendante est la dernière surprise en date dans une campagne où rien ne devrait bousculer les forces en présence. Jean-Marc Governatori espère encore créer la surprise, en misant sur la scission au sein des Verts, avec un programme centré sur une "écologie raisonnée."
Pourquoi décidez-vous aujourd'hui de vous lancer dans la bataille des régionales ?
Jean-Marc Governatori : Nous sommes le 10e parti de France et nous représentons un immense réseau associatif. Nous étions déjà 400 candidats aux dernières législatives et le parti est présent à toutes les élections depuis 2009. Et puis les Verts sont devenus productivistes depuis leur rapprochement avec le Front de Gauche. Les départs de Jean-François de Rugy ou Vincent Placé ont confirmé cet affaiblissement. Ils ont rejoint le PS et sont donc devenus pro-nucléaires. Nous serons portés par la Cop 21. On va dépasser les 5 %.
Quels sont les grands principes que vous défendrez au cours de votre campagne ?
Jean-Marc Governatori : Nous sommes le seul parti non-conventionnel. Le culte du "vite, grand et complexe", ce n'est pas pour nous. Nous, on aime ce qui est petit, lent et non complexe. Nous voulons porter une multitude de petits projets, qui permettraient de faire baisser le taux de chômage, qui est le plus haut de France. Notre région a les capacités pour devenir réellement paysanne. On veut favoriser les petites exploitations, sur le concept des Amap. À la fin de notre mandat, nous souhaitons que Paca devienne indépendante énergétiquement et alimentairement. Nous souhaitons également créer un institut de la qualité de la vie, doté d'un budget de 5 millions d'euros qui permettrait de financer et de porter des micro-projets. On connaît les recettes, il faut concrétiser.
Vous présenterez des listes dans toutes les régions ?
Jean-Marc Governatori : Oui, elles sont en cours de constitution et nous essaierons effectivement d'être présents partout. Il y a deux ans, Podemos n'existait pas. Ils dirigent maintenant Barcelone, Madrid et Cadix. Nous voulons être la surprise. Les citoyens veulent du neuf, ils voteront pour l'Alliance.

Source : La Provence - 08/10/15




Pour nous contacter par mail :
info@alliance-ecologiste-independante.fr



Brèves
26/06/2020

Inde : le Sikkim est le 1er État 100 % bio au monde

30/04/2020

5G Apocalypse une impasses collective et individuelle

Un documentaire complet par Sacha Stone mettant en avant la menace existentielle qui représente la 5G pour l'humanité, comme on ne l'aurait jamais imaginé
28/04/2020

50.000 satellites 5G, pour quoi faire ? Entretien avec Jean-Marie LOPEZ, astronome



Numéro vert pour la personne handicapée
0800360360