Menu
Conseils de lecture

Le syndrome de la grenouille par Ivar Ekeland



Une malheureuse grenouille mise à cuire dans une marmite tolère une élévation régulière de la température de l’eau, alors qu’un ébouillantement brutal la ferait réagir aussitôt. De même, le réchauffement climatique est insidieux : il n’est perceptible qu’à l’échelle de la décennie, voire du siècle, n’implique aucune décision urgente et, de fait, est régulièrement repoussé sur l’agenda des politiques dont l’horizon excède rarement quelques années.

Or, dans le domaine de l’environnement, le délai entre l’action et son impact est au minimum de cinquante ans. Seul un point de vue éthique et anthropologique prenant en compte la survie de l’espèce humaine pourrait résoudre le dilemme, mais en tant qu’Homo œconomicus nous sommes des individus calculateurs agissant par intérêt personnel, et pour lesquels l’environnement est une ressource infinie et gratuite. Dans le jeu économique ordinaire, il n’y a pas de « taux d’intérêt écologique », comme le montre l’inéluctable disparition, sous l’effet des lois économiques, des ressources halieutiques.

C’est donc à une conception plus large de l’humanité et à un renouveau de l’éthique que nous convie l’auteur, à défaut de voir l’espèce humaine, victime de la pensée économique, partager le triste sort de la morue, du thon rouge... et de la grenouille.

Mathématicien et économiste, Ivar Ekeland a participé à la chaire Finance et développement durable de l’université Paris-Dauphine, qu’il a présidée. Il est l’auteur de nombreux ouvrages de vulgarisation.


Inscription newsletter


Brèves
02/03/2020

Pas de chasse en été !

Pas de chasse en été !
Le décret relatif à la maîtrise des populations de grand gibier et de leurs dégâts;est mis à la consultation jusqu'au 03 mars par le Gouvernement. Il prévoit de simplifier l'autorisation de la chasse dès le mois de juin (contre le 15 août actuellement).
Faisons entendre nos arguments contre l'extension de la chasse.
Les écologistes 
27/02/2020

Yannick Jadot apporte son soutien à Nice écologique

Yannick Jadot apporte son soutien à Nice écologique
11 h 15, hier, devant le Palais de Justice, Yannick Jadot finit de boire son café en compagnie de Jean-Marc Governatori et de Juliette Chesnel-Le Roux.
Nice Matin
28/02/2017

La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes

La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes
Alors que l’État cartographie les cours d’eau du pays, la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, a mobilisé ses troupes pour en faire déclasser le maximum. Enjeu : échapper aux règles sur la lutte contre la pollution. Deuxième volet de l’enquête de Reporterre.
Reporterre - 28/02/17

Dernier tweet
Page Facebook
Partager notre site