Menu
Notre actualité

L'Alliance écologiste : l’écologie « au-delà des clivages droite-gauche »

Source : L'Est Républicain 01/12/15



La liste de l’Alliance Écologiste Indépendante entend proposer une « alternative à EELV »

L’Alliance Écologiste Indépendante (AEI) se présente comme un parti composé de « citoyens en politique au-delà des clivages droite-gauche ». En cela, il se veut différent de son principal concurrent sur les thématiques environnementales, à savoir Europe-Écologie Les Verts (EELV). « Nous sommes différents d’eux, qui restent encore souvent accolés au PS », indique Bruno Louis, 51 ans, médecin généraliste à Dijon, et tête de liste en Côte-d’Or. Le Nivernais Julien Gonzales, 39 ans, éditeur de presse, tête liste de Bourgogne Franche-Comté, explique qu’il ne se fait « pas d’illusion pour le deuxième tour des élections », qu’il « ne fera pas d’alliances, ni à gauche, ni à droite » et qu’il ne donnera « aucune consigne de vote ».

« Relocaliser l’économie »

Le programme

Sur le fond des idées, AEI propose notamment : de « créer des emplois verts, dans la formation aux énergies renouvelables et à l’agriculture biologique, l’animation pédagogique à l’environnement, le recyclage et l’entretien des milieux naturels » ; de « soutenir les initiatives de monnaie locale pour favoriser les échanges de biens et services locaux » ; de « maintenir des services publics » ; de « relocaliser l’économie en réduisant la distance entre producteurs et consommateurs », « d’encourager les économies d’énergies » ; de « préserver des zones blanches dénuées d’ondes électromagnétiques pour les personnes électrosensibles » ; de « sensibiliser et aider les agriculteurs à se convertir à l’agriculture biologique ainsi que tous les jeunes souhaitant s’installer en bio », ou encore de « décourager les élevages industriels par la mise en place d’une taxe régionale ».

Crédité de 0,5 % des intentions de vote

Dans notre sondage exclusif Ifop publié samedi, la liste AEI arrive dernière des intentions de vote pour les régionales 2015, avec 0,5 %. En 2010 au 1er tour, l’AEI avait obtenu 2,04 % des voix.
En Franche-Comté, les têtes de listes départementales qui accompagnent Julien Gonzalez sont : Bruno Patois (Doubs), Gérard Lacroix (Jura), Chantal Belot (Haute-Saône) et Christine Grandjean (Territoire de Belfort).

V. L.

Source : L'Est Républicain 01/12/15





Pour nous contacter par mail :
info@alliance-ecologiste-independante.fr



Brèves
26/06/2020

Inde : le Sikkim est le 1er État 100 % bio au monde

30/04/2020

5G Apocalypse une impasses collective et individuelle

Un documentaire complet par Sacha Stone mettant en avant la menace existentielle qui représente la 5G pour l'humanité, comme on ne l'aurait jamais imaginé
28/04/2020

50.000 satellites 5G, pour quoi faire ? Entretien avec Jean-Marie LOPEZ, astronome



Numéro vert pour la personne handicapée
0800360360