Menu
Notre actualité

L'Alliance écologiste indépendante rejoint le mouvement #breakfreefromplastic


Un nouvel appel global historique pour un futur sans pollution plastique a été publié ce jour par un réseau de 90 ONG. Ce document développe 10 principes avec pour objectif final “un futur sans pollution plastique”. Il constitue une première étape pour un mouvement global afin de changer la perception et l’usage du plastique dans nos sociétés.


Sans action urgente, les scientifiques prédisent que d’ici 2050 il y aura plus de plastique que de poissons dans l’océan, menaçant la biodiversité marine et posant de sérieux problèmes pour la santé humaine. En dépit des impacts sur la planète et le bien-être humain engendrés par la pollution due aux plastiques, les gouvernements et les industriels ont jusque là échoué à proposer des changements en profondeur nécessaires pour régler le problème

Au niveau européen, le développement du paquet économie circulaire et de la stratégie européenne de gestion des déchets plastiques présente une opportunité majeure pour s’attaquer à l’utilisation du plastique et ainsi réduire la production des déchets plastiques. Cela ne pourra se faire sans que les décideurs politiques prennent en compte le cycle de vie complet des plastiques depuis l’extraction du pétrole et leur conception jusqu’à leur fin de vie.
C’est la première fois que des groupes du monde entier se rassemblent pour trouver une solution commune au problème de la pollution plastique. C’est le début d’un mouvement qui conduira les gouvernements, collectivités et entreprises à entreprendre des actions majeures pour résoudre ce problème sans cesse croissant” annonce Delphine Lévi Alvarès, responsable du plaidoyer chez Zero Waste Europe et coordinatrice de la Convergence européenne sur le plastique.
 
« Le temps est venu pour l’Europe de montrer le chemin vers le dépassement du tout plastique, et en particulier du tout plastique jetable et cela avant qu’il ne soit trop tard pour nos Océans” a précisé Gaëlle Haut, responsable des Affaires européennes pour Surfrider Foundation Europe.

Les gouvernements européens et les multinationales doivent assumer leurs responsabilités quant à l’utilisation déraisonnée de plastique et les dommages environnementaux qui en résultent dans le monde entier et affectent souvent davantage les plus vulnérables. Il est évident que sans un effort et une impulsion conséquents et coordonnés de la part des décideurs politiques, les entreprises continueront d’utiliser du plastique aveuglément et la pollution s’intensifiera.

Les ONG appellent la Commission Européenne et les États membres à œuvrer pour des changements politiques ambitieux, afin d’ouvrir la voie à un futur sans pollution plastique.


Télécharger la vision en français :
 
visionfrench.pdf VisionFrench.pdf  (52.96 Ko)



Inscription newsletter


Brèves
28/02/2017

La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes

La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes
Alors que l’État cartographie les cours d’eau du pays, la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, a mobilisé ses troupes pour en faire déclasser le maximum. Enjeu : échapper aux règles sur la lutte contre la pollution. Deuxième volet de l’enquête de Reporterre.
Reporterre - 28/02/17
28/02/2017

Le projet de stockage de déchets radioactifs à Bure gelé par la justice

Le projet de stockage de déchets radioactifs à Bure gelé par la justice
Le tribunal administratif a annulé la cession à l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs d’une forêt sous laquelle doivent être enfouis des déchets nucléaires.
Le Monde 28/02/17
09/01/2017

La FNSEA a pris le pouvoir sur l’agriculture dans les régions

La FNSEA a pris le pouvoir sur l’agriculture dans les régions
Les nouvelles régions françaises et leurs exécutifs ont un an. Au sein de ceux-ci, les élus proches de la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, sont nombreux. Et détiennent les leviers de commande sur les nouvelles compétences échues aux régions, comme la gestion du Fonds européen agricole pour le développement rural.

Enquête à retrouver sur Reporterre.net

Dernier tweet
Page Facebook
Partager notre site