Menu
Notre actualité

Hollande/Sarkozy : qui est le plus écolo ? Lancement du site ecolocomparateur.fr



Paris, le vendredi 2 mars 2012 - Alors que Nicolas Hulot avait réussi à inscrire l'écologie dans la campagne électorale de 2007, la campagne pour l'élection présidentielle de 2012 fait quasiment l'impasse sur cet enjeu majeur. PS comme UMP relèguent au second plan l'écologie alors que ce devrait être le fil rouge de la transformation de notre société. Les candidats des deux partis majoritaires se rejoignent sur un même modèle productiviste où la croissance est reine et l'écologie déniée.

Ecolos ? Non ! Mais il faudra bien choisir...

Dans cette situation, comment distinguer entre les deux candidats républicains qui peuvent se retrouver au deuxième tour, celui qui sera le moins sourd aux enjeux écologiques ?
Quand on écoute Nathalie Koscisuko-Morizet et ses amis, qui s'estiment  "les vrais écologistes" , ils auraient "le seul bilan crédible". La droite peut, il est vrai, revendiquer la création du premier ministère de l'environnement, la charte de l'environnement, le Grenelle de l'environnement et de nombreuses lois visant à protéger l'environnement. Mais un bilan ne se limite pas au nombre de lois promulguées. Surtout quand celles-ci sont jugées, par Nicolas Sarkozy lui-même, trop "tatillonnes" et promises publiquement à des assouplissements dans leur application.
Au PS, le bilan des années Mitterrand et Jospin apparaît bien maigre. L'environnement était - et reste - souvent perçu comme l'ennemi de l'emploi. Quand la gauche plurielle était au pouvoir, les écologistes en ont fait les frais, perdant de nombreux arbitrages. On entend ici et là que les esprits évolueraient au PS. Force est de constater que cette évolution est plutôt lente et que le PS continue de sous-traiter majoritairement l'écologie aux Verts

Nous voterons pour le mieux-disant écologique au second tour

Fidèle à son positionnement indépendant, l'Alliance écologiste indépendante mettra face à face les propositions et positions des deux candidats afin de les comparer. A l'issu de ce bilan, l'Alliance soumettra au Conseil National du mouvement ses conclusions et appellera le cas échéant à voter pour le mieux-disant écologique pour le second tour.
Les écolo-comparaisons, sujet par sujet, (EPR, Interdiction des OGM, développement de l'agriculture biologique...) seront présentées et réactualisées sur le site ecolocomparateur.fr au fur et à mesure des déclarations des candidats.
Ce site se veut informatif (fiches par sujet, revue de presse thématique, infos complémentaires par sujet) et le plus ouvert possible, chaque article étant commentable.


Inscription newsletter


Brèves
28/02/2017

La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes

La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes
Alors que l’État cartographie les cours d’eau du pays, la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, a mobilisé ses troupes pour en faire déclasser le maximum. Enjeu : échapper aux règles sur la lutte contre la pollution. Deuxième volet de l’enquête de Reporterre.
Reporterre - 28/02/17
28/02/2017

Le projet de stockage de déchets radioactifs à Bure gelé par la justice

Le projet de stockage de déchets radioactifs à Bure gelé par la justice
Le tribunal administratif a annulé la cession à l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs d’une forêt sous laquelle doivent être enfouis des déchets nucléaires.
Le Monde 28/02/17
09/01/2017

La FNSEA a pris le pouvoir sur l’agriculture dans les régions

La FNSEA a pris le pouvoir sur l’agriculture dans les régions
Les nouvelles régions françaises et leurs exécutifs ont un an. Au sein de ceux-ci, les élus proches de la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, sont nombreux. Et détiennent les leviers de commande sur les nouvelles compétences échues aux régions, comme la gestion du Fonds européen agricole pour le développement rural.

Enquête à retrouver sur Reporterre.net

Dernier tweet
Page Facebook
Partager notre site