Menu
Communiqués de presse

CP | Lutte contre le terrorisme : Pour la création de "brigades d'agents volontaires de vigilance"

Communiqué de Jean Marc Governatori, co-secrétaire national de l'Alliance écologiste indépendante



Comme le souligne Manuel Valls, nous sommes entrés dans un cycle d'horreur qui risque malheureusement de durer avec des actes difficilement prévisible par les services de renseignement. La police est mobilisée mais les effectifs sont sous tension et l'appel à la réserve opérationnelle du Président restera limitée.

Les effectifs policiers, même s'ils doivent être revus à la hausse, ne sont pas extensibles à l'infini. Il est temps aujourd'hui de mobiliser les citoyens afin d'aider efficacement nos forces de police dans cette lutte contre le terrorisme et permettre un maillage de vigilance de nos villes et quartiers. Nous sommes tous coresponsables : état, policiers, élus et citoyens doivent conjuguer leurs efforts.
Cette mobilisation citoyenne pourrait se traduire par la création de "Brigades d'agents de vigilance".

Basé sur le volontariat ces agents, rattachés au Ministère de l’Intérieur, assureront des missions de vigilance et de surveillance des espaces publics en assurant une présence physique de proximité.

Ces brigades d'agents de vigilance permettront :
  • de faire remonter les informations le plus rapidement possible
  • de constituer un réseau avec notamment les dispositifs "Voisins vigilants"
  • d'assurer une présence physique visible importante dissuasive et sécurisante
  • d'aider et d'orienter les victimes
Ces brigades pourront se mettre en place rapidement à travers le dispositif existant "citoyens volontaires" de la Police nationale en élargissant les missions qui leurs sont actuellement attribuées

La réussite d'une telle opération devra nécessairement s'appuyer sur une large communication auprès des Français.
Par ailleurs des mesures particulières pourraient être mise en place pour inciter l'inscription de personnes actuellement au chômage. 6 millions de personnes pourraient potentiellement aider 300 000 policiers, gendarmes et militaires en matière de vigilance et leur permettre de se concentrer sur des taches plus efficientes.


Inscription newsletter


Brèves
28/02/2017

La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes

La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes
Alors que l’État cartographie les cours d’eau du pays, la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, a mobilisé ses troupes pour en faire déclasser le maximum. Enjeu : échapper aux règles sur la lutte contre la pollution. Deuxième volet de l’enquête de Reporterre.
Reporterre - 28/02/17
28/02/2017

Le projet de stockage de déchets radioactifs à Bure gelé par la justice

Le projet de stockage de déchets radioactifs à Bure gelé par la justice
Le tribunal administratif a annulé la cession à l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs d’une forêt sous laquelle doivent être enfouis des déchets nucléaires.
Le Monde 28/02/17
09/01/2017

La FNSEA a pris le pouvoir sur l’agriculture dans les régions

La FNSEA a pris le pouvoir sur l’agriculture dans les régions
Les nouvelles régions françaises et leurs exécutifs ont un an. Au sein de ceux-ci, les élus proches de la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, sont nombreux. Et détiennent les leviers de commande sur les nouvelles compétences échues aux régions, comme la gestion du Fonds européen agricole pour le développement rural.

Enquête à retrouver sur Reporterre.net

Dernier tweet
Page Facebook
Partager notre site