Menu
Notre actualité

Appel des écologistes indépendants



La « grande crise » - sociale, écologique, économique et politique - nous impose un nouveau rendez-vous avec l'histoire de l'humanité. L'heure, est à la recherche d'un nouveau pacte de vie en commun construit sur une vision de la société où les relations entre la nature - dans sa diversité et ses limites - et les Hommes – dans leurs rythmes, leurs singularité, leurs droits et leurs devoirs – seront à la fois plus apaisées, plus équilibrées et garantes du bien être des générations futures. Sortir du monde d'hier en surmontant les peurs et les replis sur soi, prendre à bras le corps la construction du monde de demain en transcendant les vieux clivages inopérants et artificiels qui entravent la politique – la droite, la gauche, le centre -, telle est la perspective.
Dans ce contexte, l'esprit de l'appel fédérateur du 22 mars lancé par Daniel Cohn-Bendit ouvrait une fenêtre. L'union de tous les Ecologistes semblait enfin possible avec à la clé la possibilité de porter, dans l'indépendance, un projet commun alternatif. Force est de constater que 6 mois après, les caciques de la maison verte sont retombés dans les ornières du bipolarisme gauche-droite et travaillent à reconduire les mêmes accords avec leurs alliés traditionnels de gauche, sacrifiant, en échange de quelques sinécures, toute ambition de soutenir un programme authentiquement écologiste à l'instar d'Antoine Waechter qui a fait le choix de l'alignement et de l'abandon des convictions qui jusqu'à maintenant l'animaient.

L'action politique est toujours l'expression d'une volonté en mouvement. Signataires de l'Appel des Ecologistes Indépendants nous continuons de penser que seule une mobilisation d'acteurs dégagés des préjugés traditionnels permettra d'avancer.

En signant et en relayant cet appel, je soutiens la nécessaire indépendance de l'Ecologie politique.
Je m'engage à rénover les institutions et les pratiques politiques afin que les citoyens se réapproprient leur espace politique pour faire émerger une voie alternative dans la résolution des questions sociale, écologique, économique et politique qui se posent en ce début de siècle.
Retrouver les chemins de l'unité, du sens et de l'intérêt général, permettre à chacun, dans le respect de l'animal, de l'humain et du végétal, d'inscrire son destin individuel dans un destin collectif pérenne et soutenable, tel est le défi qui est proposé.

En signant et en relayant cet appel, je relève ce défi et contribue à la création d'une force écologiste nouvelle positionnée au cœur des besoins de la vie, qui respecte en dehors des droites et des gauches de gouvernement dont la crise que nous traversons signe l'échec politique cuisant.
En signant et en relayant cet appel, j'agis à mon niveau et deviens porteur d'un message collectif fort: l'écologie est notre nature, l'indépendance est notre culture.


Inscription newsletter


Brèves
28/02/2017

La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes

La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes
Alors que l’État cartographie les cours d’eau du pays, la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, a mobilisé ses troupes pour en faire déclasser le maximum. Enjeu : échapper aux règles sur la lutte contre la pollution. Deuxième volet de l’enquête de Reporterre.
Reporterre - 28/02/17
28/02/2017

Le projet de stockage de déchets radioactifs à Bure gelé par la justice

Le projet de stockage de déchets radioactifs à Bure gelé par la justice
Le tribunal administratif a annulé la cession à l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs d’une forêt sous laquelle doivent être enfouis des déchets nucléaires.
Le Monde 28/02/17
09/01/2017

La FNSEA a pris le pouvoir sur l’agriculture dans les régions

La FNSEA a pris le pouvoir sur l’agriculture dans les régions
Les nouvelles régions françaises et leurs exécutifs ont un an. Au sein de ceux-ci, les élus proches de la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, sont nombreux. Et détiennent les leviers de commande sur les nouvelles compétences échues aux régions, comme la gestion du Fonds européen agricole pour le développement rural.

Enquête à retrouver sur Reporterre.net

Dernier tweet
Page Facebook
Partager notre site