Menu
Les solutions existent ! #ouicpossible

Comment une petite ville de Finlande a réduit de moitié l'obésité infantile en cinq ans

Source : WE DEMAIN 14/12/16


Alors qu'elle augmente partout dans le monde, à Seinäjoki, un programme sanitaire et social a permis de faire passer l'obésité des enfants de moins de sept ans de 14 % à 8 % en cinq ans. Et ce, sans passer par des régimes drastiques et des gadgets onéreux.


Comment une petite ville de Finlande a réduit de moitié l'obésité infantile en cinq ans
Sans régime drastique, sans gadget onéreux, elle a réalisé un petit miracle : la petite ville de Finlande Seinäjoki, 60 000 habitants, a réduit l’obésité et le surpoids infantiles par deux en cinq ans. En 2011, 14 % d’enfants de moins de sept ans y étaient en situation de surpoids.

En 2015, ils n'étaient plus que 8 %. Et ce, alors que partout dans le monde, l’obésité augmente . Selon l'Organisation mondiale de la santé, 41 millions d'enfants de moins de cinq ans sont en surpoids, voire obèses, soit 6 % de cette classe d'âge. En 1990, ils n'étaient "que" 32 millions. 

Cette tendance à la surcharge pondérale inquiète : elle peut provoquer des troubles cognitifs, de l'asthme, des pathologies comme le diabète, les maladies cardiovasculaires ou respiratoires, voire même l'infertilité. Pour autant, jusque ici, aucune technique ou régime miracle n'a encore réussi à l'endiguer durablement.

C'est l'obésité qui, en 2013, dans la région Etelä-Pohjanmaa - à laquelle appartient la commune de Seinäjoki -  a été identifiée comme la cause de la hausse des cas de diabète de type deux. Alerté par les autorités sanitaires d'Helsinki, les représentants des institutions communales de Seinjäjoki se sont alors rassemblées pour mettre au point un programme. Verdict, trois ans plus

Lire la suite sur WE DEMAIN



Inscription newsletter


Brèves
28/02/2017

La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes

La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes
Alors que l’État cartographie les cours d’eau du pays, la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, a mobilisé ses troupes pour en faire déclasser le maximum. Enjeu : échapper aux règles sur la lutte contre la pollution. Deuxième volet de l’enquête de Reporterre.
Reporterre - 28/02/17
28/02/2017

Le projet de stockage de déchets radioactifs à Bure gelé par la justice

Le projet de stockage de déchets radioactifs à Bure gelé par la justice
Le tribunal administratif a annulé la cession à l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs d’une forêt sous laquelle doivent être enfouis des déchets nucléaires.
Le Monde 28/02/17
09/01/2017

La FNSEA a pris le pouvoir sur l’agriculture dans les régions

La FNSEA a pris le pouvoir sur l’agriculture dans les régions
Les nouvelles régions françaises et leurs exécutifs ont un an. Au sein de ceux-ci, les élus proches de la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire, sont nombreux. Et détiennent les leviers de commande sur les nouvelles compétences échues aux régions, comme la gestion du Fonds européen agricole pour le développement rural.

Enquête à retrouver sur Reporterre.net

Dernier tweet
Page Facebook
Partager notre site